Parution du n°11 de la RFSIC: Libre accès aux publications et sciences ouvertes en débat

La Revue Française des Sciences de l’Information et de la Communication vient de publier son dernier numéro, intitulé Libre accès aux publications et sciences ouvertes en débat. Ce dossier, coordonné par Ghislaine Chartron et Joachim Schöpfel, entend faire le point sur les transformations de la communication scientifique à l’heure de la science ouverte.

Dans la section « Open Access et Open Science », j’ai le plaisir d’annoncer la parution de mon article: La communication scientifique directe vers un public élargi. L’actualité sociale traitée par des chercheurs dans les carnets de recherche Hypothèses.

Small, Helen H. 2013. The Value of the Humanities. Oxford: Oxford University Press.

De manière récurrente, la valeur sociale des humanités fait débat : comment justifier, eu égard aux ressources finies dont disposent les organes de financement de la recherche, la subvention de projets en littérature ou en histoire de l’art plutôt qu’en sciences de l’environnement ou en médecine du cancer ? Quels bénéfices sociaux espère-t-on tirer de la recherche en humanités ? À moins que sa légitimité ne puisse se fonder sur une autre base que son utilité directe ? Continuer la lecture de « Small, Helen H. 2013. The Value of the Humanities. Oxford: Oxford University Press. »

Après les attentats. L’actualité construite comme objet de recherche sur Hypothèses

Remarque: ce travail a été réalisé dans le cadre du séminaire doctoral « Analyse des médias numériques » dispensé par le Pr J. Bonaccorsi (18-21 avril 2017, UCL – FUCaM)

Le carnet de recherche Hypothèses est le lieu d’une mise en visibilité des activités universitaires. Les chercheurs l’investissent pour communiquer l’actualité de leur recherche (notes, réflexions, etc.), ou pour diffuser des informations résultant d’une veille scientifique : annonces, recensions, etc. (Dacos et Mounier 2010). Ce travail de séminaire entend étudier deux carnets de recherche qui prennent pour référent un événement lié à l’actualité, à savoir les attentats de Paris : UC@ctualité (sous-section : Les attentats, et après ?) et Janvier/Novembre 2015 : Réfléchir après… Je voudrais montrer de quelle manière la construction de l’actualité comme objet de recherche répond au sein de ces carnets à des logiques différenciées, qui transparaissent dans leur énonciation visuelle, éditoriale, ainsi que dans leurs rythmes de publication. Cette construction de l’actualité donne par ailleurs à voir une mise en scène particulière de l’activité scientifique : je souhaite également questionner la posture des énonciateurs et l’image de l’énonciataire qu’ils construisent. Continuer la lecture de « Après les attentats. L’actualité construite comme objet de recherche sur Hypothèses »

Compte rendu de la conférence « “Les avatars de la reconnaissance” : enquêter sur la circulation des savoirs à partir de ses traces composites », par Sarah Cordonnier (Université de Liège, 7 novembre 2016)

Conférence organisée dans le cadre de l’ARC « Genèses et actualité des humanités critiques »[1]

Comment étudier la circulation des savoirs ? À partir de quels indices ? Suivant quelle méthode ? Quel est le potentiel émancipatoire des savoirs savants élaborés par les disciplines en sciences humaines ? Sarah Cordonnier, maître de conférences en Sciences de l’Information et Communication à l’Université de Lyon 2 et membre du groupe Elico, a dégagé des pistes pour répondre à ces questions dans une conférence organisée par l’ARC « Genèses et actualité des humanités critiques » (Genach) à l’Université de Liège, le 7 novembre 2016. Partant du projet de recherche défini par le groupe Genach, qui porte sur l’étude de la circulation des savoirs dans les revues intellectuelles françaises et allemandes (1945-1980), la conférencière fait l’exercice d’une relecture de ses propres travaux pour tenter de dégager un cadre méthodologique et des concepts-clés. La question de la circulation des savoirs savants, « produits dans des cadres disciplinaires et intellectuels », est abordée, dans les études de l’intervenante comme dans le projet de l’ARC Genach, sous l’angle de leur finalité, de leur portée critique ; Sarah Cordonnier souligne qu’à l’inverse, on peut aussi porter l’attention sur la manière dont ces savoirs sont susceptibles de se constituer en un outil de contrôle, contribuant à une normalisation des pratiques. Continuer la lecture de « Compte rendu de la conférence « “Les avatars de la reconnaissance” : enquêter sur la circulation des savoirs à partir de ses traces composites », par Sarah Cordonnier (Université de Liège, 7 novembre 2016) »

Pratiques de vulgarisation en sciences humaines et sociales : lacunes et zones d’ombre

En parcourant les carnets de recherche Hypothèses, j’ai été amenée à m’interroger sur la fonction qu’y occupait le traitement de l’actualité par des scientifiques, que l’on retrouve dans une quinzaine de carnets au moins[1]. S’agirait-il d’une forme particulière de journalisme scientifique, ou plutôt de journalisme par des scientifiques ? Répondant à une promesse communicationnelle d’OpenEdition de doter les sciences humaines et sociales de leurs propres médias (Dacos 2012) et de diffuser les savoirs auprès d’un large public (Dacos 2016), cette entreprise pourrait s’inscrire parmi d’autres activités de vulgarisation ou de médiatisation scientifique disponibles sur la plateforme (ainsi qu’en témoigne, dans le catalogue des carnets de recherche, la sous-catégorie « carnet de vulgarisation »). Continuer la lecture de « Pratiques de vulgarisation en sciences humaines et sociales : lacunes et zones d’ombre »

Cycle de conférences 2016-2017 – Projet ARC GENACH – Genèse et actualités des Humanités critiques. France-Allemagne (1945-1980)

L’équipe du projet ARC GENACH – Genèse et actualités des Humanités critiques. France-Allemagne (1945-1980) organise cette année un cycle de conférences à l’Université de Liège.

Télécharger ici l’affiche de l’événement.

Contacts : Gregory.Cormann@ulg.ac.be & Francois.Provenzano@ulg.ac.be

Continuer la lecture de « Cycle de conférences 2016-2017 – Projet ARC GENACH – Genèse et actualités des Humanités critiques. France-Allemagne (1945-1980) »